Sunday, October 29, 2006

jeu

ils jouent avec les jouets
et ils meurent
parce que ces jouets sont explosifs
à fragmentation
à radiation
LGhorayeb
29 octobre
2006

9 Comments:

Blogger Margaret said...

Laure,
Cette image et le texte a cote sont tres forts. Je ne sais pas porquoi mons pais donne tellement d'aide militaire a ceux qui ont laisse ces bombes.
Margaret

2:39 AM  
Blogger Sixtine said...

Je suis heureuse de voir que malgré mon métier, j'ai encore la force de m'émouvoir, d'être indignée par les injustices.
Je crois que tu fais plus avec un dessin que ne le feraient des diatribes sans fin.
Mais encore une fois j'ai honte d'appartenir à la même espèce que ceux qui peuvent faire ça. Et après, on dira que nous sommes le maillon le plus évolué de la chaîne animale...............................
Sixt'

10:07 AM  
Blogger laure ghorayeb said...

bonjour margaret
tu vas bien?
ici ,comme tu vois,les enfants payent toujours la rançon.
hier on faisait état de bombes israeliennes lâchées sur khyam et tiri au sud,elles étaient contituées d'uranium enrichis.
à qui la faute?
je m'en fou,je sais que ce sont des enfants^ du sud,généralement pauvres,qui ramassent ces jouets inhabituels et qui explosent en les manipulant .ils sont parfois à fragmentation et depuis hier,il semblerait que'elles sont à radio activité.
jolie civilisation qui invente des jouets de destruction qui finissent par tuer nos enfants.c'est simplement révoltant.
je t'embrasse margaret,à bientôt

1:49 PM  
Blogger laure ghorayeb said...

sixtine
comment va ton rhum,tu n'en es pas morte? c'est réconfortant de savoir que tu te révoltes toujours pour les bonnes causes,voici donc leurs dernières performance. quoi encore?
en plus on nous promet attentat et troubles avant noël,on ne sait plus à quel saint se vouer.
j'ai peur que les choses se gâtent de nouveau et que tout notre projet aille à l'eau.si les choses se dégradent on ne pourra pas laisser evan et partir mazen et moi en temps de crise.
j'espère que ça ira.les tractations intérieures semblent très serrées et on ne sait pas comment cela va finir.notre chemin de croix n'est pas encore fini.je ne suis pas de nature pessimistes,mais les nouvelles de ce matin ne sont guère fameuses.&

1:56 PM  
Blogger vanessalala said...

je ne comprendrai jamais comment l'homme a pu un jour concevoir de telles armes,armes dont il n'est pas foutu de contrôler les répercussions.c'est là où j'ai du mal avec le progrès,d'ailleurs on devrait parler de régression.
"splendide destin de l'imbécile:il peut couper la branche sous lui." cette phrase de Michaux résume toute l'absurdité humaine.
evidemment les gros cons qui font péter leurs bombes visent des territoires qui ne sont pas les leurs,mais ils n'ont pas compris qu'ils faisaient parti du même monde...on ne va pas leur demander d'avoir des états d'âme pour les vies qu'ils mettent en péril dans la mesure où ils sont capables de jeter les bombes.
ça me révolte.
en espérant que l'homme progresse un jour en humanité,en espérant des lendemains qui chantent,
en espérant vous trouver toutes en bonne santé,
je vous embrasse.
vanessa

5:02 PM  
Blogger laure ghorayeb said...

This comment has been removed by a blog administrator.

11:01 PM  
Blogger laure ghorayeb said...

tu vois vanessa comme les choses vont mal et font mal?
tout va de travers ces jours-ci à beyrouth et on craint une nouvelle confrontation intérieure,on nous annonce déjà des troubles e't des manifestations,on attend et on prie et bien sûr on refuse le diktat qu'il soit de l'intérieur ou de chez nos voisins.
c'est pour ça qu'on nous promet les concertations,histoire de nous occuper et de faire passer le temps.on attend encore et encore la fin de nos maux et on attend.
comment va ton rhum aujourd'hui?

11:35 PM  
Blogger Margaret said...

Laure,
Ta reponse m'a affecte aujourd'hui. Moi, j'ai besoin d'essailler de changer tous qui est injuste. Oui, ce sont les enfants qui payent pendant la guerre et c'est affreux. Meme ici aussi dont la guerre n'est pas sur notre terre. L'autre jour une collegue m'a parle d'un enfant de huit ans heroinomane. Sa mere le lui a donne.
Je ne comprends pas ce monde. J'ai commence bien tot a ne pas comprendre ce monde comme enfant au Liban pendant la guerre civile.
Je suis toujours jeune a 38 ans et si je veux pouvoir vivre dans ce monde je dois faire tous ce que je peux pour changer le monde pour le miex. Je suis bien idealiste, je sais. Mais qu'est que je vais faire? Je dois savoir que mes larmes ne sont pas pour rien.
Margaret

7:42 AM  
Blogger laure ghorayeb said...

tu sais margaret,pendant la guerre nous savions d'où venaient les calamités et on essayait de se mettre à l'abri,maintenant c'est traitre et on ne sait pas par où et où peuvent avoir lieu les attentats,voiture piégée ou attents à la bombe,c'est kif-kif.
la guerre civile,nous voulions l'oublier,mais le climat actuel ne présage rien de bon,que dieu nous protège
bisous

11:47 AM  

Post a Comment

<< Home