Saturday, October 28, 2006

sitti

la maison de sitti
LGhorayeb
28 octobre
2006

9 Comments:

Blogger Sixtine said...

Décidément, j'adore ces couleurs. T'as bien fait d'aller faire des courses...
Pour changer un peu, il pluvine sur Paris, nous sommes dimanche et mon Tarzan dort encore. Je vais pouvoir prendre mon premier thé avec le plaisir d'une chatte au coin de l'âtre.
Au fait, tu diras à ton ingrat de fils que lorsqu'il fait quelque chose à Paris il pourrait en avertir ton fan club.... Sourire
Je t'embrasse fort, je reviendrai plus tard dans la journée.
Sixt

8:39 AM  
Blogger laure ghorayeb said...

suite
donc il a donné un concert à paris et un autre à amesterdam et demain après-midi il sera là.
voila pour mazen,
pour laure,elle travaille avec rage ,elle veut être prête et pouvoir choisir les meilleurs dessins.
voudra-tu manger de la cuisine libanaise?je t'envoie tabboulé et chiche taouk et chiche kibab avec un dessert bien sucré et beurré.deux kilos garantis sur les fesses. mais c'est gratuit,si c'est oui,on délivre tout de suite.
bisous

11:34 AM  
Blogger vanessalala said...

bonsoir laure,
j'espère que ton dimanche a été bon.le mien a été ralenti par un gros rhume...suis très heureuse d'avoir pu te donner un titre pour l'exposition,d'autant plus que je définissais simplement ce que représentaient vos 2 blogs pendant la guerre à mes yeux et certainement aux yeux de beaucoup d'autres.
je viens de lire un article dans la presse française concernant les traces d'uranium laissés par les attaques israéliennes.je ne suis qu'à moitié étonnée, inquiète et écoeurée.la connerie humaine est au dessus de tout.
elle est jolie la maison de sitti.je crois voir un bel arbre...
bisous.

vanessa

7:57 PM  
Blogger Sixtine said...

C'est quoi le dessert super bon ??? Rire
Tu me fais venir l'eau à la bouche, je suis une gourmande invétérée. Mes voluptueuses rondeurs en attestent ! Et puis, pour les fesses, deux heures de natation ça règle le problème.
Je suppose que comme moi avant un procès important, tu travailles comme une dingue et il n'y a plus que ça qui compte.
Je suis comme Vanessa, enrhubée jusqu'aux oreilles et j'ai passé mon dimanche à trainouiller pitoyablement. Je n'ai même pas pû aller au salon du thé qui se tient à la chambre de commerce de Paris, je l'ai mauvaise.
Landry à une soirée dégustation de vin de sa région, le Chateauneuf du Pape, je suis seule et je ne vais pas tarder à filer sous la couette.
Je t'embrasse FOOOOORT,
Sixt'

9:46 PM  
Blogger Sixtine said...

Coucou Vanessa,
Solidarité d'enrhubée, bonne fumigation !
Bisou,
Sixt'

9:48 PM  
Blogger Sixtine said...

Laure, j'ai oublié de te dire : je suis carbonnisée de malheur d'avoir raté le concert de Mazen à Paris, pour deux choses.
La première, j'aurais aimé l'écouter et la seconde c'est que je l'aurais chargé d'un petit colis pour toi.
Je suis bien marrie d'avoir manqué l'occasion...

9:51 PM  
Blogger laure ghorayeb said...

vanessa
salemtik,dans le jargon libanais,ce qui se traduit par bon rétablissement,c'est si court et s i facile à dire.ça résume pas mal de chose.
l'arbre que tu a vu derrière la maison de sitti existe vraiment dans le dessin,il est enregistré dans ma mémoire.et je l'aime bien.je le promène un peu partout avec moi,parfois il fait surface et parfois il choisit de stagner et il se fait presqu'invisible.
là il va rendre jaloux les arbres que tu admires tous les jours dans cette forêt qui n'arrête pas de vibrer de mille vies.
salamtek donc,un bon grog et deux cachets de panadol et au lit.
demain tu iras mieux
bisous

10:07 PM  
Blogger laure ghorayeb said...

sixtine
tu peux me dire comment tu fais pour pouvoir plaider sans perdre les pédales?
il faut être douée pour affronter les yeux,tous les yeux qui vous entourent,vous traversent,vous dénudent et vous transpercent le coeur.c'est un film d'horreur ce que je dis là,mais,franchement,moi je ne peux pas penser une seconde que je peux affr(onter plus que trois paires d'yeux sans perdre connaissance.sur le papier je suis très bavarde,mais une fois debout et face à un public,c'est le trac qui paralyse.
donc chapeau.
les douceurs arabes font grossir parcequ'ils contiennent tous une bonne dose de beurre et de sirop bien sucré,plus les ingrédients gras,plus...je m'arrête sinon c'est l'eau à la bouche,d'autant plus qu'on dit que lorsqu'on est enrhumé on éprouve le besoin de manger des choses sucrées.
comme j'ai dit à vanessa,un grog est un excellent remède.salamtek

10:14 PM  
Blogger Sixtine said...

Plaider est la partie visible de l'ice berg de mon métier, c'est un exercice de style, un défi, une compétition... entre avocats !
Certains sont meilleurs dans un cabinet face à un dossier, d'autres excellents devant un jury populaire parce que quelque part c'est un public. Ceux qui aiment plaider sont un peu comme des acteurs de théâtre. Il faut convaincre, embarquer le jury dans ses propres convictions. Il faut être un peu égocentrique pour cela.
Au fil des ans et des heures de vol on acquiert l'aisance et la facilité certainement au détriment de la conviction.
Je ne sais plus qui a dit que dans un procès d'assises le job du jury se résumait à définir qui avait le meilleur avocat : l'accusé ou la partie civile. Je crois qu'il avait raison, malheureusement...
Quant à affronter les yeux..... le plus difficile est justement de capter le regard des dits jurés. Si on y parvient, c'est plus facile pour faire passer son message.
Bon, tu as vu qu'il faut éviter de demander à un avocat de te parler de son métier sinon tu es partie pour une plaidoirie en bonne et due forme; Sourire.
Je file voir ton nouveau dessin, bonne journée,
GROS bisous,
Sixt

10:01 AM  

Post a Comment

<< Home