Sunday, October 22, 2006

bagarreuse

je suis la bagarreuse éternelle
je n'accepterai jamais la flatterie

les questions qui n'attendent
pas les réponses

les réponses qui ne supposent
pas les questions
LGhorayeb
22 octobre 2006

11 Comments:

Blogger Sixtine said...

Laure alias Million Dollars Baby ! sourire...
Comment à été ton dimanche ? Ici, en fin de compte, journée ensoleillée et ce soir il pleut. Journée cocooning avec un bref passage devant la planche à repasser...
Maintenant, la douche et sous la couette avec mon amoureux.
Je t'embrasse FORT, à demain
Sixt'

10:11 PM  
Blogger mazen said...

law kenteh 3ayzeh flatterie ken cheghlik mret. ce qui n'est pas du tout le cas. continue d'etre la bagareuse que tu as toujours ete. ton souvenir de maurice et surtout dada est superbe.

4:17 AM  
Blogger laure ghorayeb said...

sixtine
c'est bien que tu sois rentrée,c'est l'egoisme qui parle,tes mots savent trouver les émotions qui remuent le coeur sans tomber dans la miévrerie.
tu nous manquais vraiment,vanasselala est toujours là,elle lit,regarde,réagit et communique,et maintenant avec toi,nous faisons un trio bien communicatifs,malgré les distances physiques qui nous séparent.
bonjour à toutes deux.

9:27 AM  
Blogger laure ghorayeb said...

vanessalala,ton dimanche fut radieux puisque tu as pu te promener en forêt,quelle chance,et dire que la vie n'est pas belle,serait une hérésie.
crois-tu que les arbres n'ont-pas la nostalgie d'entendre galoper les promeneurs sur leur cheval,avec plein d'espoir et dee lendemains sans fin?
mais aujourd'hui c'est les motos,voitures,avions et bientôt les fusées,c'est triste comme les découvertes,si utiles et si spectaculaires,peuvent enlever aux souvenirs leur odeur de source.

9:31 AM  
Blogger laure ghorayeb said...

salut mazen,savonaroll,racha,marc à qui je vais tirer les oreilles parcequ'il a oublié de traiter ma rage de dent avant de partir.
ramadan est là,tout est figé dans l'attente des baisers traitres et de la boustifaille qui sort des entrailles tellement on en englouti durant ces deux jours.

9:34 AM  
Blogger Sixtine said...

C'est étrange mais égoisme n'est pas le premier mot qui me vient à l'esprit lorsque je pense à toi !
Les distances physiques n'en sont plus à l'ère d'internet. On peut vivre à côté de quelqu'un et en être plus éloigné que de celui qui est aux antipodes.
Je t'admire sans flatterie ni flagornerie, je suis trop franche et trop entière pour ces exercices de haute hypocrisie.
Et puis, je n'ai plus l'âge de ménager la sensiblerie de mes contemporains, de m'astreindre au politiquement correct ou de désirer plaire à tout le monde !
09:00 ! it's second tea time ! je reviens, je vais mettre l'eau à chauffer.
Qu'est-ce que c'est bon de musarder un lundi matin ! Le week-end c'est normal mais quand c'est un lundi je trouve que c'est meilleur.
Je lis souvent les commentaires de Lala Vanessa. J'aime aussi sa sensibilité.
Je vais chercher mon thé et je reviens le siroter en continuant à t'écrire...
Hummmmmmmmm, on dirait un chat devant un pot de crème ! Rire
Donc, deux jour de bal des faux-culs et de grande bouffe..... Belle perspective !
Bon, je glande, je glande mais j'ai quand même un peu de courrier à faire.
Je repasserai par ici en milieu de journée.
Je t'embrasse très fort, bonne journée à toi et tous ceux qui te sont chers.
GROS bisous,
Sixt'

10:25 AM  
Blogger laure ghorayeb said...

This comment has been removed by a blog administrator.

2:51 PM  
Blogger laure ghorayeb said...

This comment has been removed by a blog administrator.

2:55 PM  
Blogger laure ghorayeb said...

mazen
j'ai oublié de saluer sherif et micky,c'est fais
laure

2:58 PM  
Blogger vanessalala said...

bonjour laure,
bagareuse tu es,bagareuse tu resteras et heureusement...le monde se divise en 2 catégories: ceux qui luttent et ceux qui subissent.à partir du moment où tu as décidé de vivre (donc être ce que tu es)tu ne peux que lutter.pour tes idées,pour ton bonheur,pour ce que tu penses être juste.nous construisons nos vies.
et pour en revenir aux arbres,ceux qui ont eu la chance de rester,quel bonheur de les regarder,de les sentir,eux qui ont traversé tant d'époques.ils sont la mémoire du temps qui passe.ils nous renvoient à ce que nous sommes:des êtres de passage au sein d'une nature bien plus grande et tellement belle...
je ne suis pas contre le progré,bien au contraire,mais pour la protection de l'essentiel!
de gros bisous.

6:15 PM  
Blogger laure ghorayeb said...

vanessalala
tu aimes les arbres?moi de même.
quand nous étions enfants,nous grimpions sur un arbre plus que centenaire ,qui se trouvait derrière notre maison au village, nous prenions nos repas,assis à califourchon sur ses branches immenses.

lorsqu'on l'a coupé,nous sommes restés hébétés pendant des jours,nous espérions qu'il reprenne vie.
il n'a jamais été remplacé.sa place demeure vide.
la maison est toujours là,mais elle ne nous appartient plus,histoire d'héritage,je ne la regrette pas,l'arbre était plus important que tout le reste.
je ne sais plus pourquoi il m'est revenu à l'esprit maintenant,peut-être par ce qu'il a veillé sur notre enfance ety nous n'avons pas su le remercier.il me manque toujours.
quel chance tu as de pouvoir te promener dans la forêt,ici,à beyrouth,il n'y a que des batisses neuves,et chaque maison ancienne qui disparait sous les bulldozers
est vite remplacée par des immeubles de 10,15,20 ou 30 étages
nous avons une forêt constituée par des masses de béton .

11:10 PM  

Post a Comment

<< Home