Monday, February 19, 2007

invitation

voici la carte d'invitationà gauche :mazen
beyrouth ne pleurera jamais
à droite:laure
beyrouth dans les yeux,dans la bouche et dans le coeur
vous êtes tous invités ,le 06 mars 2007
à la galerie janine rubeiz - raouché
beyrouth

16 Comments:

Blogger vanessalala said...

c'est pas mal de voir vos deux noms côte à côte!
et puis je dois avouer que je le trouve très beau ce carton, tant pour les dessins que pour les mots.
mabrouk

baisers

vanessa

10:34 PM  
Blogger Fay said...

Shoukran (merci) pour l'invitation. A faute d'etre physiquement au Liban j'envoie beaucoup de pensées positives et des souhaits de succes pour le 6 Mars. D'apres l'experience de Celeste ca devrait marcher du continent australien, a travers les oceans...
Moi aussi j'aime la combinaison mère/fils. Ton choix des yeux Laure me touche beaucoup.
Bawsat lil jamii

10:55 PM  
Blogger laure ghorayeb said...

bonjour vanessa
depuis ce matin j'écris des adresses.pour les collègues il y a au moins une centaine d'enveloppes. heureusement la galerie s'occupe de tout mais moi je fais une petite liste des collègues et des membres de la famille et le petit cercle d'amis.mais je suis excité,je bombarde mazen de mail et evan veut à tout pris lui écrire,dans son charabia,une lettre écrite sur l'ordinateur.
dans 10 jours il sera là,mais d'ici là,je serais morte à force de courir.
dans une semaine je reàois les bouquins,dansune semaine aussi on me livre les dessins cadrés et prêts à être accrochés.
d'ici là,je cours.
bisous
je suis contentze que le carton t'ai plu,tu recevras une invitation en bonne et dûe forme.
à plus tard
laure

4:22 PM  
Blogger laure ghorayeb said...

fay
toi aussi tu auras une invitation.la semaine prochaine,je dois aller à la poste.je le ferais quand j'aurais tout préparé.
bisous

4:24 PM  
Blogger vanessalala said...

bonsoir laure,
j'ai ouvert ma boîte mail, ai trouvé les trois parties du carton: ouah. y'a encore plus fort que vos deux noms côte à côte: vos deux livres. j'en suis encore toute émue!
cours laure, n'arrête pas de courir, ce que tu réalises avec ton fils est extra-ordinaire! belle page d'histoire!

de gros bisous à toutes.
suis un peu fatiguée, c'était le carnaval aujourd'hui, les gosses ont défilé. j'ai vu superman, spiderman, deux ou trois lions, robin des bois et karaba la sorcière dans la même journée, il faut que je m'en remette...

vanessa

9:08 PM  
Blogger Fay said...

Merci Laure
Ton énergie est source d'inspiration. Cours, cours bien sur mais surtout prends le temps de souffler!
je suis tres emue de me sentir comme faisant part des prepartions pour ton expo
Gos bisous

10:11 PM  
Blogger Sixtine said...

Laurette, Forrest Gump c'est bien mais ménage toi un peu tout de même ! Tout est prêt, pense à toi maintenant et à ton (petit) corps (mais non tu n'es pas petite, c'est moi qui suis trop grande). Si tu essayais une journée dans un hamam ou un spa ? Moi, j'avoue que ça me regonfle (quoi qu'en ce moment, je vais un peu me calmer sur la gonflette).
Le 6 mars, même si tu ne nous vois pas, nous serons toutes auprès de toi, comme un seul homme.... enfin comme une seule femme... Imagine le produit d'un croisement heureux entre Céleste, Fay, Léa (si elle ne peux être dans son cher Liban) et moi.... La femme parfaite, le cadeau de dieu à l'homme (ce que nous sommes déjà individuellement).... n'est-il pas ?
Bawsat lil jamii,

Sixt'

11:19 AM  
Blogger vanessalala said...

riiiiires!
sixtine, tu es trop forte!

je vous embrasse toutes

vanessa

9:13 PM  
Blogger Sixtine said...

Moi aussi je vous bawsate toutes, je vais coucher mes jolis yeux et mon corps de rêve...
A demain,

Sixt'

2:04 AM  
Blogger Sixtine said...

Pfffffffffff, beau temps sur Paris, festivités pour le nouvel an chinois...... (c'est comme Allo Win ? On doit pas avoir assez de traditions chez nous...), grosse polémique à propos de la légion d'honneur de Papon qui s'en est allée pourrir avec lui six pieds sous terre et sujet d'une importance capitale, mais qui est donc le père de Dannielynn ??????
Sont quand même trois à la revendiquer... Serait-ce que la maman avait une morale distraite ? Ou bien ne serait-ce t'y pas pour l'hypothétique fortune de la dite nourrissonne ? Quand on pense au nombre d'orphelins, ça laisse rêveuse. Feuilleton palpitant s'il en est...

En parlant de feuilleton, les "désespérées au foyer" américaines ont signé pour jusqu'en 2011 !
On va pouvoir continuer à se foutre allègrement de la gueule de la middle class proprette... Les longues soirées d'hiver ne craignent plus l'ennui.

A part ça, la campagne pas urbaine pour un kopeck (em même temps si elle est de la campagne.... mais je m'égare Edg... je sais....) continue à battre le pavet.

Hier, en allant chercher le pain, il y avait, au coin de la rue des Martyrs et de la rue Condorcet (en parlant du con d'Orsay.... Douste Blazi... mais encore une fois, je m'égare... d'Orsay ! Je vous ai bien eu, hein ? ) il y avait, donc, outre ma boulangerie préférée, un clochard, avec une haleine à envahir toutes les russies sans rencontrer de résistance, qui vociférait en appelant à voter Le Borgne... J'en étais sur le cul !

Vous me direz qu'entre Le Nain qui sauterait une chèvre avec un tablier si ça pouvait lui rapporter des voix, la Royale de gauche qui fait des effets de gambettes de droite et de gauche, à l'extrême, le Marquis, empêtré dans une sordide affaire d'inceste familial qui ne nous bassine plus avec ces convictions religieuses, une poule n'y retrouverait plus ses canetons, même avec une orange en guise d'appât ! Quant au Borgne il se plaint de ramer pour réunir les 500 signatures mais laisse planer un suspense angoissant.

Y'a des matins où je me dis qu'une jolie petite île déserte, si en plus pas répertoriée sur les cartes......, une source d'eau claire, quelques arbres fruitiers et la mer tout autour.......

Bon, c'est pas tout ça mais je ne vous ai pas parlé de ma catastrophe catastrophique à moi, perso :
JE N'AI PLUS DE THE ! C'est l'horreur de la profonde nuit, je vais devoir me trainer jusque chez ma petite torréfactrice. Pourvu que les enfants ne me jettent pas des pierres, je suis toujours proche de l'état éléphantmanesque, genre oeuvre d'Arcimboldo. Landry traversant, à son corps défendant, une période de naturisme intense je vais être dans l'obligation de tenter l'épopée.

Si vous n'avez plus de nouvelles de moi, vous saurez que j'ai péri (héroïquement) sous les jets de pierres....

Bawsat lil jamii,

Sixt'

11:31 AM  
Blogger LEAABOUROUSSE said...

Siiiiiiiiixt !!

Quel plaisir de te lire.. Je me délecte à chaque fois...

Un jour viendra où j'aurais assez de temps pour compiler toutes tes petites histoires drôles pour en faire ... chais pas quoi ??

Bonne journée à toutes et à tous,
bises, Léa

12:18 PM  
Blogger Fay said...

Quel plaisir de lire tout ca!
Choukran (merci) lil jamii!

1:46 PM  
Blogger laure ghorayeb said...

sixtine
j'adore tes monologues.
t'ai-je di que antoine est en algérie pour discuter du drame dans le théâtre arabe?moi je profite,je regarde les programmes de télé qui traitent de tueries et de vices.je me venge de la musique classique qu'on entend à longueur de journée dans la maison.
ouf aération de l'esprit et des émotions à petite dose mais aération quaénd même.
bisous
laure

2:01 PM  
Blogger Sixtine said...

Choukran à moi ! Je suis allée et surtout revenue du bureau de poste de la rue Turbigot, celui qui envoie les lettre recommandées au Liban via des chars à boeuf et qui les font revenir de même à leur expéditrice.
J'ai été agréablement surprise d'apprendre qu'en envoyant en -normal- ça partait en avion et que dans 7 jours c'était sur le bureau de Laure..........
Et dire que mes impots servent à payer leurs salaires.....
Y'a de quoi demander la nationalité belge pour habiter en suisse et être résident monégasque...
Ah que oui, alors !

A part ça mes malheurs continuent ! Je me traine jusqu'à la poste, je fais la queue en écoutant les conneries qui se disent dans la dite file d'attente, j'accède enfin au guichet, je parlemente avec le mongolien et enfin, une heure et quart plus tard je suis dehors.
Bravant tous les dangers (je ne vous explique pas comment les gens me regardent, lorsque j'ai vu, au loin une femme enceinte j'ai préféré changer de trottoir), je décide de faire un crochet de six cent mètres (je vous rapelle que j'ai un claquage du mollet droit, en plus d'Arcimboldo) pour passer chez ma petite torréfactrice, pourvoyeuse de ma drogue quotidienne, à savoir mon Coromandel...

J'arrive enfin devant sa devanture....... FERMEE POUR CAUSSE EXECPTIONNELLE....
J'ai hésité entre me coucher en travers de sa porte et mourir ou me précipiter sous une voiture !

Je me suis souvenue juste à temps qu'à la maison m'attendait un jeune éphèbe (tout nu de surcroît), j'ai rassemblé mes dernières forces, et me voilà !

Mon éphèbe dort tout nu certes mais il souffre rien que de le regarder alors.... osservare ma non toccare......
Y'a des jours, comme ça où on devrait rester au lit.... et dormir toute la journée !

Et non, Laurette, tu avais omis de me dire que tu étais célibataire géographique en ce moment mais comme j'ai lu ton message avant de partir, sur l'enveloppe j'ai écris Mademoiselle Laure Ghorayeb ! De toute manière, les artistes on les appelle toujours mademoiselle.
Profite de l'absence de ton Tarzan pour faire tout ce que tu ne peux pas faire quand il est là. Balade toi en pyjama jusqu'à plus d'heure, fais toi un masque au concombre et à la tomate (Arcimboldo me traque aujourd'hui), fume toutes ses clopes, bois tout son whisky, regarde des programmes télé débiles mais qui te mettent les boyaux de la tête en vacances, oublie de t'épiler les jambes, enfin tout un tas de trucs qu'on ne fait pas quand ils sont là...
En parlant de poils aux pattes....... Je file à la salle de bain, c'est pour un débroussaillage urgent, le mien il est pas en congré à Trifouilli-les-oies pour discuter de la reproduction des écrevisses en eau douce. Faudrait voir à mettre de la douceur sur mes gambettes !

A plus tard les filles, bawsat à toutes,

Sixt

6:17 PM  
Blogger Dr Zakariyya Guindi said...

Please viist our helpful website from doctors to help you:

http://arabpsychotherapy.blogspot.com/

7:18 AM  
Blogger Sixtine said...

Comme quoi quand on met la bonne adresse, qu'on envoi en "normal", tout marche au mieux !

Le docteur Guindi nous propose une thérapie de groupe ou quoi ? Aurait-on un besoin urgent de psy ? Je ne comprends pas bien...... Comme c'est juste après mon message, je me sens un peu visée....
Au secourrrrrrrrrrrrssssssssssss les filles.

Bawsat à toutes,

Sixt'

9:31 PM  

Post a Comment

<< Home