Sunday, October 15, 2006

l'homme qui revient de loin

les hommes des cavernes étaient là
l'homme qui revient de loin
se dirige vers l'avenir
j'aime les palmiers
à demain
LGhorayeb
1983
1984
15 octobre 2006

3 Comments:

Blogger Margaret said...

"It seems sadly that art cannot fight war. Here she is today witnessing again."

Laure,
Je viens de lire le sous-titre de votre blog. Je ne suis pas d'accord avec toi. Vous avez razon que l'art ne peut pas "lucher" contre la guerre. L'art ne peut pas utiliser les memes methodes que la guerre et la destruction. Ce que l'art peut faire, c'est montrer la realite et aussi une alternative. Pour moi, l'art me donne inspiracion et espoir. C'est ce que votre art fait pour moi.

Je sais que c'est difficile apres de tout que vous avez souffrit. Pensez aux mots de Bertoldt Brecht: "L'art est un util pour former le monde."

Vous touchez les gens avec vos images. Des gens qui peut etre ne connais pas la guerre. Ca c'est important.

6:38 AM  
Blogger laure ghorayeb said...

bonjour margaret
tu crois que ceux qui font les guerres n'ont pas l'esprit dérangé?comment composer avec eux et les coincer pour qu'ils laissent une place à l'art dans leur coeur?ont-ils d'abord des coeurs?ont-ils des enfants qui ont peur dans le noir?peuvent caresser un chat?
tout est chez eux en dehors cdees normes que nous connaissons et respectons,je crois qu'il y a un seul moyen de lutter c'est l'art même en témoignage et encore plus de crération pour éblouir les yeux ne font du mal à personne.
j'aime dessiner.avec ou sans guerre.je dessine plus mal quand je souffre mais en plus vrai et j'oublie les enjolivements qui émerveillent les yeux et m'éblouissent.
voilà chère margaret,pour ce matin où il a cessé de pleuvoir.

9:58 AM  
Blogger laure ghorayeb said...

This comment has been removed by a blog administrator.

10:01 AM  

Post a Comment

<< Home