Saturday, September 02, 2006

à fayrouz de yaroun

voici le cèdre que ton père a planté à côté de votre maison presque détruite maintenant à yaroun.
yaroun reste dans le sang renouvelé par la descendance.
LGhorayeb _ 2 septembre 2006

1 Comments:

Blogger Fay said...

Merci Laure c'est bien touchant...
Hier soir ici, peut-être au même temps que tu m'a re-créé mon cèdre, ma fille montrait la photo de maison avant et après à son cousin. Je nái pas entendu ce qu'elle disait mais avant de partir le cousin est venu pour me faire un calin bien chaleureux.
La maison est détruite, la voiture est brulée, le restant volé... Le cèdre mutilé restera en témoignage, la cime bien haute. Ton cèdre bien symétrique m'aiderait à reconstituer mes rêves de temps paisibles.
Merci encore

12:51 AM  

Post a Comment

<< Home